DE KENNEDY à LINCOLN

novembre 15, 2019

DE KENNEDY à LINCOLN

Il y a des choses qui interpèlent, qui dérangent, mais seulement certaines personnes, plus sensibles ou plus curieuses. D'autres ne s'en soucient pas ou ne veulent pas que certains faits viennent perturber leurs convictions ou leurs tranquillisantes certitudes.

Les coïncidences, le hasard, la chance, ou la malchance, donnent à certains l'occasion de fournir des explications rassurantes et suffisantes pour justifier ce que l'on pourrait définir comme l'expression de mondes invisibles.

La presse américaine a relaté en 1964 (un an après l'assassinat de JFK), certaines coïncidences, relevées dans la newsletter du Parti Républicain, reliant les présidents américains Abraham Lincoln et John F. Kennedy. Des similitudes étranges, bien que dépourvues de sens, ou du moins de raison.

Quand un de mes amis m'a envoyé un message, comprenant des informations sur des relations étranges dans des éléments de la vie et de la mort d'Abraham Lincoln et de John Fidgerald Kennedy, j'étais un peu contrarié. Non pas à cause du phénomène, je suis relativement habitué, mais parce que, bien que les sujets de cette affaire soient parmi les personnages les plus célèbres de l'histoire de l'humanité, je n'avais jamais entendu parler d'une telle corrélation.

J'ai dû vérifier moi-même la véracité des faits. Et j'ai fini par être encore plus troublé lorsque j'ai été confronté à l'histoire.

Cela rappelle un dicton populaire que certains gardent de leur tumultueux parcours: “L'étrange est encore plus étrange lorsqu'il est vrai”.

L'assassinat de Kennedy est une des théories du complot les plus importantes jamais répandues. Pourtant si l'on suit la logique de ce qui va suivre, il n'y a pas de place pour un véritable complot, mais seulement pour une simple initiative individuelle.

Ou bien, serait-ce que la vérité sur l'un des deux faits, ait pu être négligée dans l'appréciation de ce parallèle?...

 

 

LES FAITS BRUTS

Les noms Lincoln et Kennedy sont composés de sept lettres.

Abraham Lincoln a été élu au Congrès américain en 1846.

John F. Kennedy a été élu au Congrès américain en 1946.

Lincoln a été élu président des États-Unis en 1860.

Kennedy a été élu président des États-Unis en 1960.

Le successeur de Lincoln était Andrew Johnson.

Le successeur de Kennedy était Lyndon Johnson.

 

 

Etrange ressemblance entre Adrew Johnson et Lyndon Johnson, 100 ans plus tard !

 

Andrew Johnson est né en 1808.

Lyndon Johnson est né en 1908.

Les deux venaient du Sud, leurs prédécesseurs du Nord.

Les noms Andrew Johnson et Lyndon Johnson sont composés de 13 lettres.

 

 

Kennedy avait une secrétaire nommée Lincoln.

Lincoln n'avait pas de secrétaire nommée Kennedy, mais sa servante s'appelait Johnson...

Lincoln et Kennedy se préoccupaient de la défense des droits civils en général et de la cause des Afro-Américains en particulier, Lincoln luttant pour l'abolition de l'esclavage, Kennedy pour l'émancipation des noirs.

Le tueur de Lincoln, John Wilkes Booth, est né en 1839.

L'assassin officiel de Kennedy, Lee Harvey Oswald, est né en 1939.

Les noms John Wilkes Booth et Lee Harvey Oswald sont composés de 15 lettres.

Booth et Oswald ont toujours été appelés par leurs trois noms.

On a déconseillé à Lincoln d'aller au théâtre.

On a déconseillé à Kennedy d'aller à Dallas.

Lincoln et Kennedy ont été tués un Vendredi.

Les deux ont été tués en présence de leurs épouses, et ont été tués d'une balle derrière la tête (dans le cas de Kennedy, il est dit officiellement que c'était la deuxième balle, qui venait de derrière, qui fut mortelle. Pourtant les images enregistrées montrent le contraire, qu'elle venait plutôt de devant, sens contraire de la position présumée de Lee Harvey Oswald...).

 

 

 

Booth a tué Lincoln dans un théâtre et s'est caché dans une grange servant d'entrepôt où il a été arrêté.

Oswald a tué Kennedy à partir d'un entrepôt et s'est caché dans un cinéma, un théâtre en américain, où il a été arrêté.

Tous deux ont été assassinés avant leur procès.

Booth et Oswald venaient du Sud et tous deux étaient motivés par des idéologies extrémistes.

Lincoln a été tué au théâtre Ford.

Kennedy a été tué dans une voiture Lincoln fabriquée par Ford.

 

 

Et les similitudes sont encore plus nombreuses, on en a recensé plus de 200

Mais, évidement, il y a aussi beaucoup de dissimilitudes, on pourrait dire, de normalités.

Il est tout de même toujours temps de se rappeler que si de nombreux témoins ont vu Booth tuer Lincoln, personne n'a vu Oswald tirer sur Kennedy. Et il existe des théories très fondées sur la totale ou partielle innocence d'Oswald.

Finalement, le véritable tueur de chacun de ces personnages illustres, peut-être, n'était-il ni Booth, ni Oswald?

Peut-être n'étaient-ce que les propres idées de ces deux grands hommes, et par là même un esprit de frustration et de haine en retour, qui leur a été fatal?

La marque d'une grande nation qui se veut dominer le Monde!...