L'ANGLETERRE AURAIT UN ROI

juillet 25, 2020

L'ANGLETERRE AURAIT UN ROI

La famille royale britanique a disparu. Buckingham est vide. Les Welsh Guards, les gardes gallois, vêtus de rouge avec leurs bonnets en poil d'ours noir, ne gardent plus le palais. Seuls deux ou trois Gurkas les ont remplacé, au garde-à-vous au pied de la façade.

 

 

Pire, les médias ne disent rien, seule une photo pathétique de la Reine à cheval, dans sa résidence champêtre, fait figure de présence médiatique. Le syndrome du CoViD-19 les a-t-il atteint, les a-t-il fait fuir ?

 

 

Non, pas du tout. Une révolution s’opère en silence. Une révolution à effet mondial. Historique, biblique, apocalyptique. Et cela commence par quelque chose qui est la clef de tout. L'Angleterre n'a plus de Reine. L'Angleterre a un Roi. God save the King ?

 


Cela fait un moment que nous semons des indices. Aujourd'hui, quelque chose nous dit que nous pouvons diffuser l'histoire ouvertement. C'est que l'enjeu est assez énorme, enfin, il n'y a pas de mots pour décrire ce qui est en train de se passer dans le monde actuellement.
Théo Complot sort enfin les dossiers brûlants, chaud devant !

 


Il s'appelle Joseph Gregory Hallett, et il dit avoir une revendication légitime au trône d'Angleterre, avec tout ce que cela implique...
En effet, il a déposé sa revendication officielle, avec pièces à l'appui, auprès de la Reine, du Premier ministre, du Pape, des présidents des États-Unis, de la Russie, d’Israël et d'autres dirigeants mondiaux. Jusqu'à présent, il semble que personne n'ait contesté sa revendication. Oui, vous lisez bien !

 

 


C'est une pensée fascinante, qui s'accorde parfaitement avec la fin des temps dans lesquels nous nous trouvons.
Un documentaire officiel vient de sortir et plusieurs interviews sur Internet.
Ce qui est intéressant, c'est que Joseph Gregory Hallett aborde le sujet non seulement du point de vue de la lignée royale, qui, selon lui, est illégitime depuis que les Rothschild ont renfloué la famille royale après la bataille de Waterloo, en échange de droits de naissance pendant 200 ans, mais aussi sous l'angle plus ésotérique de la conscience du Christ. Il cite d'anciennes écritures et prophéties, et utilise beaucoup de symbolisme et de numérologie en cours de route.
Il n’hésite pas à affirmer que le plus grand secret de l’église est qu'il y a deux Jésus.

 


En tant que roi de ce Nouvel Âge, il a une approche suffisamment bienveillante et compatissante, et dit qu'il a été invité à être signataire du GESARA.

Certains d'entre vous trouveront quelques unes de ses affirmations totalement scandaleuses. Il y a de quoi lever les sourcils par moments, et adhérer à l'histoire demande un peu de travail sur soi. Mais, en ces temps de folie où nous nous trouvons, un tel changement de paradigme que nous promet cette histoire, prend tout son sens. Je vous propose d’écouter celui qui prétend être le vrai Roi d'Angleterre, le Roi John III.

 


« La situation actuelle du coronavirus, et cette ascension au trône, sont liés à la bataille interne aux États Unis, aux batailles internes partout dans le monde. C'est la réalisation des prophéties. Les juifs ont une prophétie dans laquelle ils doivent détruire l'Europe avant que le messie ne vienne.
Le messie signifie « celui dont les mots anciens sont suivis plus tard ». Et tous ces mots ont une définition, comme Seigneur, Christ, Messie, Machia'h. Machia'h est né un jour, durant Rosh Hashanah, après sept ans de certains événements, ce qui coïncide au jour et à l'heure de ma naissance. Ce qui fait de moi le Roi d’Israël. Israel est censé être administré par un temple,
pas par un gouvernement. Donc, parce que je suis Machia'h, Israël n'a pas pu former de gouvernement durant les 17 derniers mois.

 


La famille royale britannique est illégitime depuis 1840. Après la bataille de Waterloo, la famille royale britannique s'est trouvée ruinée. Elle a été financée dès lors par la famille Rothshild en échange du droit de naissance. Les Rothshild auraient ainsi obtenu le droit de naître dans la maison royale de 1819 à 2019. La famille royale britannique était en faillite en 1815, les Rothshild ont financer la famille royale pour pouvoir gouverner à partir des descendants qui naquirent en tant que membres royaux. Ainsi, tous les membres de la famille royale britannique sont des « battards » de la famille Rothshild. Ce que j'ai fait dans mes documents légaux, c'est exposer le fait que le Roi George V est, en réalité, le fils du Tsar Alexandre III de Russie, et que la Reine Elizabeth II est la fille de Winston Churchill conçue par insémination artificielle. Winston Churchill était lui-même le fils illégitime du Roi Edward VII.

 


Aucun des dirigeants du monde auxquels j'ai présenter ces documents ne les a contesté. Il ont été reçus silencieusement et portés à vérification. On les a considérer suffisamment importants pour tout geler, ce qui est synonyme d'admission. Tout le monde est en train de les analyser en ce moment, y compris la famille royale. Ils ont montré leur acceptation d’authenticité en retirant l’emblème des portails du palais de Buckingham. Et la Reine est allée se cacher au Château de Windsor, alléguant la pandémie de coronavirus. Coronavirus veut dire « nous l'avons couronné » en latin. Le monde s'est arrêté. Le Pape a abdiqué. La Reine a abdiqué.

 


Et j'ai été nommé à ces titres, basé sur les documents que j'ai présenté et sur l'explication historique contenue dans ceux-ci. Et cela a été accepté. Maintenant je reçois des appels téléphoniques pour des entrevues avec des Généraux américains, m'acceptant et m'installant. Et le monde entier agit selon. J'ai publier ce matériel durant ces 18 dernières années... »
A cet instant, quelqu'un entre dans la pièce, sans frapper, sans s'excuser, tendant un smartphone au prétendant au trône d'Angleterre. Il s'en suit une conversation avec ce qui semble être un agent des services secrets, l'informant de la situation des opérations se déroulant actuellement dans le monde, en l’occurrence le fait qu'ils allaient fermer tous les comptes d'une certaine personnalité dans les heures à venir... Un de plus, car ce genre d'appel se reproduira durant l'entrevue accordée. Joseph Gregory Hallett ayant laissé entendre qu'une guerre entre le bien et le mal, aussi brutal qu'invisible, se déroulait actuellement dans le monde, et que le président Donald Trump lui aurait demandé d'attendre calmement et de se préparer...

 


Il est difficile de se faire une idée. Nous vivons une période particulièrement étrange et douteuse. Cet homme a l'air sincère, ce qu'il dit est cohérent, même si cela est incroyable, et le mot semble faible. Il est de toute façon intelligent, cultivé, et est intarissable en symbolisme et mythologie chrétienne, dont il cite des concordances et autres expressions célestes à foison. Si son histoire fini par ne pas se révéler véridique, il devra certainement être considéré comme l'un des meilleurs mentalistes de sa génération... ou comme un grand mythomane.
Il y a tout de même beaucoup de concepts, d’idées, de corrélations étranges, très étranges dans toute cette histoire. Et l’enquêteur sérieux et consciencieux ne peut manquer d’être interpellé par une série interminable de détails extraordinaires, parfois hors propos, la plus part de toute façon, invérifiables.

 


En tout cas, et pour « couronner » le tout, un des documents avancés par Joseph Gregory Hallett est particulièrement impressionnant et semble garantir la véracité de ses propos. Il s'agit d'une lettre de la Reine Victoria, datant du 17 mars 1850, comportant ce qui représente selon lui la marque la plus importante de l'empire britannique, l'empreinte ensanglantée du pouce de la Reine Victoria, et un découpage en forme de lièvre (« hare » en anglais) indiquant par là que le porteur de cette lettre est l’héritier (« heir » en anglais) de sang royal.
Voilà, il semble bien que la famille royale britannique, à laquelle nous étions habitués depuis tant de générations, ne soit qu'une piètre imposture.
A moins que...
Il y a quelques semaines, des membres de la famille de Joseph Gregory Hallett, sa mère et ses deux sœurs, se sont manifestés sur les réseaux sociaux afin d'avertir le monde entier de la réalité de cette histoire.

 

 

Joseph Gregory Hallett ne serait pas celui qu'il dit être. Il n'est pas de sang royal, il a tout inventé et les documents soi-disant légaux et originaux ne seraient que des assemblages réalisés à l'aide de Photoshop. Il ne croit pas en Dieu. Il est intelligent, charismatique, charmeur, mais il semblerait bien que nous soyons en face d'un magnifique spécimen de mythomane.


Mais... Personne ne conteste, personne ne dit rien, alors que le palais de Buckingham reste anormalement inoccupé ?... Il semblerait bien que quelque chose d’énorme se trame malgré tout...
Et si Joseph Gregory Hallett n’était qu'un leurre, utilisé par l'alliance en pleine lutte contre l’état profond ?...