9 MYTHES SUR LES FRANCS-MAÇONS

janvier 30, 2020

9 MYTHES SUR LES FRANCS-MAÇONS

9 faits que vous ignoriez sur la Franc-Maçonnerie

Lorsqu’on se penche sur les rumeurs, les craintes et les théories du complot suscitées par l'ordre fraternel des Francs-Maçons, ses secrets et ses rituels, on peut largement douter de la croyance populaire selon laquelle les Francs-Maçons ne formeraient qu'une simple confrérie de personnages sympathiques, remplie de bonnes intentions, composée uniquement d'hommes, bien entendu, dont le seul objectif serait de former un corps d’élite intellectuel et moral, afin de prendre soin de la face du Monde…

Mais quel est le véritable visage de cette société plutôt secrète ?

Personnages sympathiques

Putôt secrète ou plutôt discrète? Quand il sont questionnés à ce sujet, ses membres préfèrent mettre en avant la seconde de ces affirmations.

De nombreux « grands » hommes l’ont intégré.

George Washington, Churchill, Roosevelt , Benjamin Franklin, Goethe, Mozart, Voltaire, Nehru, Aldrin, l’astronaute, Arthur Conan Doyle, le célèbre écrivain de "Sherlock Holmes", Edward VII et George VI, tous deux rois d'Angleterre, Alexandre Fleming qui inventa la pénicilline, de nombreux présidents et vice-présidents des Etats-Unis, de nombreux premiers ministres du Canada, Henry Ford, pionnier de la construction automobile, King Camp Gillette, l’inventeur du rasoir jetable, Rudyard Kipling, le célèbre écrivain qui a vécu en Inde, Thomas Lipton, l'homme du thé, et tant d’autres VIP de l’histoire, appartenaient tous à la plus grande et la plus ancienne organisation fraternelle du monde.

Membres fameux

Voici 9 faits argumentés par quelques membres américains de la plus populaire confrérie de tous les temps.

1 - Lors de leurs rencontres, les maçons ne discutent ni de religion ni de politique.

"Il y a certains sujets qui sont empêchés ou que nous interdisons simplement de discuter au sein de la loge", a déclaré Piers Vaughan, maître de la loge n°1 de St John's à New York. "Et la religion en est une. La politique en est une autre".

Un des plus grands experts mondiaux de la franc-maçonnerie le confirme.

"Est-ce qu'ils discutent des formes de politique et des événements qui se sont produits ? Oui, ils le font", a déclaré Margaret Jacob, professeur d'histoire à l'UCLA (University of California, Los Angeles). Est-ce qu'ils disent : "Eh bien, je suis un démocrate et donc je pense..." ? Ou: "Je suis républicain..." ? Non, je ne pense pas qu'ils fassent cela.

Confrérie

2 - La franc-maçonnerie n'est pas une religion.

"La franc-maçonnerie a l'apparence d'une religion", dit Jacob. "Vous pensez à la religion comme à un rituel, il y a aussi cet élément rituel. Mais il n'y a pas de prêtres, il n'y a pas de ministres, il n'y a pas de rabbins, il n'y a pas de système de clergé d'aucune sorte. Chacun est son propre penseur".

Religion maçonnique

3 - L'Église catholique condamne la franc-maçonnerie.

Jacob a dit que la première réaction à l’encontre de la franc-maçonnerie en Europe continentale, en particulier en Europe catholique, a été la suspicion de voir "tous ces hommes de différents quartiers, de différentes professions se rencontrer au café, rompre le pain ensemble, faire des rituels, qu'est-ce que cela peut être ? Une conspiration politique ou une religion, forcément".

En 1738, l'Église catholique a condamné la franc-maçonnerie, et a depuis émis une vingtaine de décrets - directement ou indirectement - contre la fraternité. En 1983, le cardinal Joseph Ratzinger (le futur pape Benoît XVI) a réaffirmé cette position.

Maçons et Catholiques

4 - Les athées ne sont pas les bienvenus.

"La franc-maçonnerie n'est pas une religion en soi, mais les agnostiques ou les athées ne peuvent pas y appartenir" a déclaré Brent Morris, historien maçonnique, rédacteur en chef du Scottish Rite Journal, et franc-maçon au 33e degré.

"Il s'agit d'une organisation de croyants", a-t-il déclaré. "Lorsqu'elle a été créée officiellement en 1717, de nombreux historiens pensent qu'elle essayait de combler le fossé entre les guerres civiles religieuses qui avaient lieu en Angleterre à l'époque. Les catholiques prenaient le pouvoir et battaient les protestants ; les protestants prenaient le pouvoir et battaient les catholiques ; et tout le monde battait les juifs.

"Ainsi, lorsque les francs-maçons ont été formés, ils ont dit : "Voici un groupe d'hommes qui sont d'accord sur le fait que Dieu est au centre de leur vie, ils peuvent même convenir que Dieu les oblige à faire le bien dans la communauté, puis ils peuvent se Çtaire après cela. C'était un concept radical - que les hommes pouvaient se réunir et se mettre d'accord sur ce niveau fondamental, et ensuite continuer leur vie."

"Un athée pouvait-il donc se joindre à nous ? Non." dit James Sullivan, Grand Maître de la Grande Loge de New York : "La raison pour laquelle nous, je pense que dans le passé, nous voulions quelqu'un qui croyait en un être suprême, c'est parce que nous prenons une certaine obligation d'être un homme bon, de soutenir la fraternité. Et si vous ne croyiez pas en un être suprême, cette obligation n'aurait aucun sens".

Signature déclaration

5 - La plupart des Pères fondateurs des Etats Unis n'étaient pas des francs-maçons.

Deux des premiers présidents américains, George Washington et James Monroe, étaient des francs-maçons, tout comme Benjamin Franklin, John Hancock et Paul Revere. Mais de nombreuses personnalités de la Révolution américaine - dont John et Samuel Adams, Thomas Jefferson, James Madison et Thomas Paine - n'étaient pas des francs-maçons.

Sur les 56 personnalités qui ont signé la Déclaration d'indépendance, seules neuf étaient des francs-maçons confirmés, selon la Grande Loge de Pennsylvanie ; et sur les 39 délégués du Congrès continental qui ont signé le projet de Constitution de la nouvelle nation en 1787, seuls 13 (un tiers) étaient des francs-maçons.

Dollar

6 - Il n'y a AUCUN symbole maçonnique secret sur le billet de dollar américain.

Le verso du billet de dollar présente une pyramide incomplète avec un œil sur le dessus. Beaucoup de gens - y compris certains francs-maçons - pensent que c'est un symbole maçonnique, mais ce n'est pas le cas. Margaret Jacob affirme que ces symboles ont été utilisés par de nombreux groupes différents, y compris des francs-maçons, tout au long de l'histoire.

"Je suis sûre qu'il y a beaucoup de Francs-Maçons qui veulent croire que ce sont des symboles maçonniques et qui vous le diront, parce que cela donne l'impression que les Loges sont importantes", a déclaré Margaret Jacob. "Je veux dire, si vous avez un symbole sur le billet de banque, c'est une grosse affaire !"

Brent Morris a dit qu'il y a deux types de personnes qui veulent promouvoir l'idée que les symboles sont maçonniques : "Les pro-maçons et les anti-maçons - et cela couvre assez bien l'univers.

"L'œil de Dieu est une icône commune pour Dieu qui regarde les affaires de l'homme", a dit Morris. "C'est une icône qui apparaît dans les cultures à travers les siècles. La pyramide inachevée, qui apparaît également sur une note coloniale de 50 livres, représentait le fait que notre pays n'était pas encore achevé, que nous continuions à nous développer".

Shriners

7 - Les Shriners sont des francs-maçons.

Les Shriners (connus officiellement sous le nom de Nobles de l'Ordre Arabe Ancien du Sanctuaire Mystique), l'organisation caritative la plus connue dans l'esprit populaire américain pour conduire de minuscules voitures dans les défilés, sont une émanation des francs-maçons. Ils dirigent 22 hôpitaux pour enfants où les patients ne paient pas un centime.

"Il faut être maçon pour devenir un Shriners", a déclaré M. Morris.

Massonic ring

8 - Le mot de passe secret maçonnique a été créé comme outil de travail.

La maçonnerie a commencé comme une guilde de tailleurs de pierre qui ont construit les châteaux et les cathédrales de l'Europe médiévale. "Si vous étiez boulanger, meunier, brasseur, vous pourriez passer toute votre vie dans un seul village à pratiquer votre métier", a déclaré Morris. "Si vous êtes maçon, après qu'ils aient réparé l'église ou construit la mairie, il se peut qu'il n'y ait plus de travail de maçon dans cette ville pendant des décennies, et vous deviez donc déménager sur un autre chantier.

"Maintenant, vous êtes analphabète ; les officiers de la loge le sont probablement. C'est pourquoi ils croient que la parole des maçons est entrée en vigueur. Elle a permis aux artisans de se déplacer d'un chantier à l'autre et de s'identifier comme faisant partie du syndicat.

"Nous avons des preuves en Écosse qui remontent au début des années 1600 que la parole des maçons existait, et que c'était ainsi que l’on pouvait, en tant que maçon à Édimbourg, s’identifier à un maçon du Lancashire, que l’on était membre de la guilde et que l’on pouvait travailler.

"Y a-t-il des poignées de main secrètes ?" a-t-on demandé à Morris.

"Oh, des poignées de main secrètes, bien sûr", répondit-il. "Je veux dire, quel est l'intérêt d'avoir un mot de passe si vous n'avez pas de poignée de main ?"

Rolling Rock beer

9 - Il n'y a pas de code maçonnique caché sur les bouteilles de bière Rolling Rock.

Introduite en 1939, la marque de bière Rolling Rock, de la Latrobe Brewing Company de Pennsylvanie, termine une déclaration sur son étiquette par l'énigmatique "33". Au fil des ans, il a été suggéré qu'il s'agissait du 33e degré de franc-maçonnerie de rite écossais.

Selon "The Complete Idiot's Guide to Freemasonry" (Le Guide Complet de la Franc-Maçonnerie pour les nuls), Latrobe insiste sur le fait que le "33" fait référence à 1933, l'année où la prohibition a pris fin.

En 1986, la chronique "The Straight Dope" de Cecil Adams a enquêté sur cette légende urbaine et a découvert que le "33" était en fait griffonné sous la déclaration, indiquant combien de mots elle contenait, et que l'imprimeur l'avait ajouté par erreur sur l'étiquette.

Vous voyez, il y a toujours des "erreurs d'impression".

Impression